Pour le pissenlis vert : les racines se mangent crues ou bouillies. Les jeunes pousses se consomment en salades. Les boutons floraux se conservent dans du vinaigre ou du sel. Ils se consomment comme les câpres. La barbe des capucins se consomment comme l'endive.