La cuisson rend les kakis à chair ferme amers. A l'inverse, les kakis astringents sont délicieux lorsqu'ils sont cuits : en compote, gratin de fruits, confitures, mousses, etc. Coupés en lamelles, les kakis à chair ferme se dégustent en carpaccio sucré, accompagnés de glace.