Les feuilles doivent être exemptes de taches et de meurtrissures, et les liens qui retiennent la botte devraient être autour des tiges et non pas autour des feuilles.  Les feuilles du kale doivent bien se tenir, c’est-à-dire être fermes et droites dans les airs sans plier sous leur propre poids.