On juge de leur maturité à leur souplesse sous le doigt et à leur parfum. Sauf s’ils doivent être consommés dans la journée, on évite les fruits

trop mûrs et évidemment ceux qui portent des meurtrissures.